Macareux moine en Islande

Macareux moine en Islande, 01732

Macareux moine sur l’ile de Grímsey, en Islande.

Photo sur Flickr

18 novembre à Rennes : conférence sur les enjeux de Copenhague avec Christophe Aguiton

Conférence de Chritophe Aguiton le 18 novembre à Rennes

AlterVillage d'Attac : du 11 au 17 août 2009

On y est : les inscriptions pour l’AlterVillage, qui se déroulera du 11 au 17 août à Rennes, à l’Élaboratoire, sont ouvertes !

Vous trouverez le programme ainsi que les renseignements pratiques sur le site d’Attac France.

Qu’est-ce que l’AlterVillage ?

AlterVillage.jpg

L’AlterVillage est un village alternatif organisé par Attac France sur les formes d‘actions et les pratiques militantes.

Des militants de différentes organisations seront présents et échangeront leurs expériences et réflexions pendant quatre jours (les jeudi 13, vendredi 14, samedi 15 & dimanche 16 août), à travers des ateliers, des débats, des entraînements à des techniques militantes, etc.

Deux types d’ateliers sont prévus :

  • i) les uns, placés le matin, seront des moments d’échanges autour d’une expérience ou d’un savoir-faire donné
  • ii) les seconds, placés l’après-midi, seront l’occasion de mettre en pratique certaines techniques militantes

L’AlerVillage est aussi l’occasion de mettre en adéquation nos idées et nos modes de vie, à partir des principes de non-violence, d’autogestion, d’écogestion, du refus de tout comportement discriminatoire, etc.

L’AlterVillage est un espace temporaire où s’organise une vie collective ; dès les mardi 11 et mercredi 12 avec l’installation du Village et jusqu’au lundi 17 avec le nettoyage du site, on y fait l’apprentissage du vivre ensemble et de la prise de responsabilités collective. C’est mettre ses idées en pratique : si « un autre monde est possible », ce camp autogéré propose de le vivre concrètement.

Pourquoi ?

Attac se définit comme une association d’éducation populaire tournée vers l’action.

Notre travail d’information et de décryptage des politiques néo-libérales est reconnu comme étant de qualité. Nous avons en revanche plus de difficultés à rendre accessibles nos analyses et à articuler cette dimension d’« éducation populaire » avec des formes d’action originales permettant de les diffuser au plus grand nombre.

Une réflexion a commencé à émerger sur la thématique des formes d’actions militantes non violentes. Le premier AlterVillage tenu l’an dernier aux environs de Toulouse les jours précédents l’Université d’été a été l’occasion de prolonger ces premières réflexions et de poser les bases d’une nouvelle dynamique au sein de notre association.

L’objectif de l‘AlterVillage est double : - d’un côté, il s’agit de nous donner un temps de réflexion et de regard critique sur les manières de mener des actions en rapport avec les analyses altermondialistes ; - de l’autre, il s’agit de se former à des techniques militantes, simples, mais nécessaires pour gagner en efficacité.

Val sans retour ?

Val par Bench

(Dessin de Bench, publié sur Acrimed)

Changement de serveur !

Enfin un vrai serveur avec une vrai connexion pour héberger miskin.fr ! Plutôt que de rester sur un vieux serveur relié à une connexion ADSL toute moisi, j'ai fait le choix de louer un serveur Dedibox. Les différents blogs, et les différents autres sites que j'héberge devraient donc se sentir moins à l'étroit.

Si vous croisez des comportements anormaux, il ne faut surtout pas hésiter à me prévenir.

Ce changement de décor devrait permettre de lancer un projet, avec Sygus, un projet qui nous tient à cœur. On vous en dira plus quand on aura un peu avancé sur le chose (en espérant que ça arrive bientôt :) ).

Bon maintenant que tout est migré, il ne me reste plus qu'à me remettre à écrire...

Éoliennes

eoliennes_20080822-1119

Photo sur Flickr

Hottot

hottot_20080712-2134

Photo sur Flickr

Blé

hottot_20080712-2143

Photo sur Flickr

52 artistes à éviter

52 artistes ont signé une pétition en soutient à la loi Hadopi parue dans le Journal du dimanche. Les artistes, qui ont semble-t'il tous signé chez une major, sont les suivants :

Étienne Daho, Christophe Maé, Kery James, Sinik, Francis Cabrel, Patrick Bruel, Jean-Jacques Goldman, Jenifer, Stanislas, Raphaël, M Pokora, Keren Ann, Thomas Dutronc, Eddy Mitchell, Isabelle Boulay, Maxime Le Forestier, Martin Solveig, Marc Lavoine, Calogero, Gérard Darmon, Pascal Obispo, Jacob Devarrieux, Elie Seimoun, Alain Bashung, Bernard Lavilliers, Rachid Taha, Bob Sinclar, Psy4delarime, Abd Al Malik, Anis, André Manoukian, Charles Aznavour, Alain Souchon, Mademoiselle K, Soprano, Arthur H, BB Brunes, Liane Foly, Emmanuelle Seigner, Ridan, Renan Luce, Zita Swoon, Johnny Hallyday, Empyr, Kenza Farah, Shine, Camaro, Diam's, Renaud, Romane Cerda, Cali et la Grande Sophie.

Sont-ils tenus par leur maison de disque ? Sont-ils mal informés[1] ? Dommage de retrouver des artistes dont leur renommée est parfois en partie due à Internet.

Voir aussi

Mise à jour (27 juin 2008) : Cyndie Sander rejoint cette liste d'artistes. « Et faut être réaliste, il y a eu plus de 200 000 téléchargements. Donc moi je pars d’un principe que si le CD aurait été fait tout de suite, et bin j’en aurai déjà vendu plus de 200 000. »

France Inter minable...

Merci à Aurélie Charon pour cette belle sortie lors de l'émission Esprit critique du 19 juin 2008 de France Inter :

[...] On risque 300 000 euros d'amende et jusqu'à 3 ans de prison, enfin ce sont les gros pirates qui risquent, ceux qui mettent en ligne les logiciels libres, les autres, les internautes, peuvent payer de plus petites amendes, au total un système pas très efficace.

J'ai bien sur envoyé un message au médiateur de France Inter, aura t'on une réponse samedi ? Plus d'informations et débat sur Linuxfr.

- page 1 de 19